Durant la guerre de Continuation, la Finlande a acheté 1 500 exemplaires du pistolet Beretta 1915 en 1940 afin d’équiper ses troupes auxiliaires. En 1941, la Finlande a passé une commande de 4 100 exemplaires du modèle 1935. Une dernière commande a été effectuée en 1943 pour 1 500 exemplaires du modèle 1934. Les modèles 1934 et 1935 ont été distribués aux troupes sur le front.

Le Beretta M15 est un pistolet de très bonne facture qui a fait ses preuves durant la Première Guerre mondiale, avec le canon apparent caractéristique de la maison Beretta, une culasse non calée, un calibre 7,65 court (.32 ACP), et un marteau interne. Le Beretta M34 est l’évolution directe du modèle M15, avec un marteau apparent, une culasse non calée, mais un calibre 9 mm court (.380 ACP). Celui-ci a fait ses preuves dans l’armée italienne. Le Beretta M35 est identique au modèle M34 mais avec un calibre 7,65 court (.32 ACP), et a fait ses preuves dans l’armée de l’air et la marine italienne.

 

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Semi-automatique, culasse non calée
Calibre 7,65 mm
9 mm
Munition 7,65×17 mm Court
9×17 mm Court
Cadence de tir 18 coups/min
Capacité 7 cartouches (9 mm)
8 cartouches (7,65 mm)
Portée 50 m
Masse 0,568 kg
Longueur 150 mm
Longueur du canon 88 mm
Vitesse initiale 290 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution