En 1929, Bestigui, à l’instar d’ASTRA-UCETA, présente aux officiels chinois son pistolet, une copie conforme et de grande qualité du C96, dans le but de conquérir des parts de marché. Cette initiative découle du fait que Mauser se trouve dans l’incapacité de répondre à la demande du marché chinois. Le Bestigui Royal reproduit fidèlement le C96, avec une culasse calée, un court recul du canon, et un loquet de verrouillage arrière. Il est équipé d’un magasin interne de 10 cartouches, et l’arme est très bien construite, bénéficiant d’une finition de haute qualité.

pistolet-bestigui-royal

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Court recul du canon semi-automatique
Calibre 7.63mm
Munition 7,63×25 mm
Cadence de tir 50 coups/min
Capacité 10 cartouches
Portée 100m
Masse 1.13 kg
Longueur 312 mm
Longueur du canon 160mm
Vitesse initiale 400 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution