La Grèce, dans le dessein de moderniser une partie de son matériel hérité de la Première Guerre mondiale, décide officiellement en 1926 d’acquérir le pistolet FN Herstal 1922 en calibre 9mm court, pour un total d’environ 10 000 unités. Il est alors officiellement désigné sous le nom de pistolet M1922 au sein de l’armée hellénique et de l’armée de l’air. Pour cette acquisition, les culasses sont marquées de manière spécifique en grec. Cette décision est prise par pragmatisme, les Grecs ayant été satisfaits des Browning 1910 en calibre 7.65 court pendant la Grande Guerre. Passer au calibre 9mm court était cohérent par rapport au revolver Colt réglementaire chambré en .38, les deux munitions ayant une puissance balistique similaire.

Le pistolet, conçu par J.M. Browning mais fabriqué par FN Herstal, est doté d’une culasse non calée, d’une pédale de sécurité à l’arrière et d’un ressort récupérateur autour du canon. L’arme a combattu les Italiens et les Allemands en 1941 et a poursuivi sa carrière jusqu’aux années 80 au sein de l’armée de l’air grecque.

 

 

pistolet m1922

 

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Simple action
Calibre 9 mm
Munition 9x17mm (380 ACP)
Cadence de tir 50 coups/min
Capacité 9 cartouches
Portée 50 m
Masse 0.705 kg
Longueur 178 mm
Longueur du canon 114 mm
Vitesse initiale 280 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution