Le pistolet-mitrailleur, conçu par Erma et inventé par Vollmer, est une déclinaison de qualité du MP18, caractérisée par un usinage remarquable, un chargeur latéral de 32 cartouches, un manchon de protection et de refroidissement du canon, ainsi qu’une poignée avant en bois. À partir de 1931, 10 000 pistolets-mitrailleurs ont été exportés vers l’Espagne. Ces armes ont joué un rôle massif lors de la guerre civile, démontrant leur fiabilité dans les deux camps. En 1939, la France a acquis un nombre substantiel de ces pistolets-mitrailleurs lors de la retraite des républicains, qui abandonnaient leurs armes lors du passage de la frontière et étaient perquisitionnées par les gendarmes. En 1941, l’Espagne a obtenu le droit de les produire à l’arsenal de La Coruña en Galice. Ils ont été baptisés « sub-fusil 1941 La Coruña » et ont été adoptés par l’armée espagnole en calibre 9mm largo. Un grand nombre de ces pistolets-mitrailleurs espagnols ont été vendus à la Wehrmacht.

 

Pistolet mitrailleur ERMA La coruna M41

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Culasse non calée blow-back
Calibre 9 mm
Munition 9x19mm Parabellum, 9x23mm Largo
Cadence de tir 550 coups/min
Capacité 32 cartouches
Portée 150 m
Masse 4 kg
Longueur 950 mm
Longueur du canon 320 mm
Vitesse initiale 390 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution