Durant le milieu des années 1930, le ministère de l’Intérieur grec a acheté un lot de pistolets mitrailleurs produits par Steyr afin d’équiper plusieurs services des forces de police et de gendarmerie, notamment la police mécanisée. Le ministère grec a donc choisi le pistolet mitrailleur MP34, au calibre 9×25 mm Mauser Export. Grâce à cette munition, l’arme pouvait être utilisée comme un véritable mousqueton, capable de toucher des cibles avec précision entre 200 et 250 mètres. Le pistolet mitrailleur de Steyr était fabriqué avec beaucoup de soin et de finitions soignées. Il possédait un fût en bois de forme de mousqueton et un chargeur latéral. La culasse était non calée, et le pistolet mitrailleur pouvait recevoir une baïonnette. Il a été utilisé tout au long de la guerre, jusqu’à la guerre civile grecque. À noter que le clone du Steyr MP34 est le Solothurn S1-100.

 

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Automatique, culasse non calée
Calibre 9 mm
Munition 9×25 mm Mauser
Cadence de tir 500 coups/min
Capacité 32 cartouches
Portée 200 m
Masse 4,2 kg
Longueur 850 mm
Longueur du canon 200 mm
Vitesse initiale 418 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution