Le gouvernement norvégien en exil, ayant observé l’utilisation des Thompson 1928 dans l’armée britannique, a décidé d’acquérir un lot pour équiper ses navires, ses troupes auxiliaires féminines et les commandos norvégiens. Le pistolet-mitrailleur Thompson 1928 était particulièrement apprécié car il utilisait le même calibre que leurs pistolets réglementaires Kongsberg, ce qui facilitait la logistique. Ces armes bénéficiaient d’une excellente finition et étaient réputées pour leur fiabilité.

Le fonctionnement de l’arme reposait sur une culasse calée par un verrou Blish. Elle pouvait être équipée d’un garde-main ou d’une poignée pistolet avant, ainsi que d’un frein de bouche compensateur de recul Cutts. Son alimentation pouvait se faire par un chargeur droit ou à tambour.

 

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Automatique, semi-automatique
Calibre .45 (11,43 mm)
Munition .45 ACP
Cadence de tir 700 coups/min
Capacité 20 / 30 cartouches, chargeur circulaire : 50 cartouches
Portée 150 m
Masse 4,9 kg
Longueur 852 mm
Longueur du canon 267 mm
Vitesse initiale 280 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution