Après l’arrêt de la commercialisation du SIG M1920 en 1927, le Japon s’est tourné vers Solothurn pour acquérir le pistolet-mitrailleur Steyr Solothurn S1-100 en complément des SiG M1920 déjà en sa possession. La guerre urbaine intense durant la campagne de Chine a rendu les pistolets-mitrailleurs de plus en plus essentiels sur les champs de bataille. Le Steyr Solothurn S1-100, de qualité et de forme compacte semblable à celle d’un mousqueton, est équipé d’une culasse non calée et d’un chargeur latéral droit. Il sera désigné sous le nom de « SU » – pour Solothurn – Shinki. Tout comme le modèle SiG M1920, il est chambré en calibre 7,63 Mauser. Ces armes ont servi de complément aux types 100 tout au long de la guerre.

 

 

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Automatique
Calibre 7,63 mm
Munition 7,63×25 mm
Cadence de tir 500 coups/min
Capacité 32 cartouches
Portée 200 m
Masse 3,95 kg
Longueur 850 mm
Longueur du canon 200 mm
Vitesse initiale 418 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution