Le revolver roumain, mécaniquement semblable à un Chamelot-Delvigne, a été produit par l’établissement belge Lebeau Frères sous la recommandation du capitaine d’artillerie Buescu. Il s’agit d’une version améliorée du système Chamelot-Delvigne. Conçu initialement pour le corps d’artillerie roumain, ce revolver est à double et simple action, avec un barillet fixe à 6 chambres et une baguette éjectrice latérale. Sa particularité réside dans son articulation, permettant un accès facilité au mécanisme pour l’entretien. Adopté en 1876, sa diffusion s’est étendue à l’ensemble de l’armée roumaine. Le revolver utilise la même munition que le revolver d’ordonnance MAS 1873, le 11x17mmR, ce qui a facilité l’approvisionnement en munitions pendant la Première Guerre mondiale grâce à la France. Bien que le pistolet Steyr Hahn ait été prévu pour le remplacer, le revolver M1876 a continué à être utilisé jusqu’en 1945 par les officiers conservateurs. La munition était efficace à courte portée.

 

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Simple et double action
Calibre 11 mm
Munition 11x17mmR
Cadence de tir 18 coups/min
Capacité 6 cartouches
Portée 50 m
Masse 1,2 kg
Longueur 250 mm
Longueur du canon 117 mm
Vitesse initiale 200 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution