Suite à la loi de 1865 qui autorise les officiers et sous-officiers serbes à acheter leurs propres armes pour se défendre contre les Ottomans, le Royaume de Serbie se trouve face à un casse-tête logistique. Afin de pallier ce problème, le Royaume de Serbie décide d’instaurer un pistolet revolver d’ordonnance pour l’ensemble de l’armée. En 1875, la Serbie choisit le modèle 1871 de calibre 11 mm de l’établissement belge Francotte. Il s’agit d’un revolver classique, où le pragmatisme l’emporte sur l’innovation. La production Francotte mise sur le soin et la qualité d’exécution. Il s’agit d’un revolver de 6 coups, à barillet fixe, cadre ouvert, et fonctionnant en simple et double action. La platine est de type LeFaucheux. 2 500 exemplaires ont été achetés par la Serbie. Ils ont été utilisés pendant les guerres balkaniques et la Grande Guerre, où ils se sont montrés fiables et très résistants. Dans les années 1920, au moment de la Yougoslavie, ces revolvers étaient complètement déclassés. Comme les revolvers monténégrins, les M1871 seront utilisés par la résistance yougoslave. La munition de 11 mm est semblable à la 11 mm 73, rendant cette munition compatible avec le revolver.

 

 

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Simple et double action
Calibre 11 mm
Munition 11x17mmR
Cadence de tir 12 coups/min
Capacité 6 cartouches
Portée 50 m
Masse 1,050 kg
Longueur 305 mm
Longueur du canon 150 mm
Vitesse initiale 190 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution