Les Britanniques, face à un besoin pressant en armes de poing dès 1915, ont pris la décision de passer une commande auprès de Smith and Wesson. Ils ont opté pour le modèle New Century Hand Ejector en calibre .455, qui a officiellement reçu le nom de 1st Model. Ce revolver imposant, d’une capacité de 6 coups, dispose d’un barillet basculant à gauche avec éjection collective des douilles, permettant le tir en simple et double action. Bien que doté d’une finition excellente, le coût élevé a limité la commande de l’armée britannique à 5000 unités.

En raison de leur ajustement précis, ces armes avaient du mal à supporter la boue en raison des tolérances minimales entre les pièces. Elles exigeaient un entretien constant, une précaution qui s’appliquait également au modèle américain en calibre .44 spécial, acheté officieusement par le gouvernement américain en complément. Ces revolvers étaient encore en service en 1940 au sein des services de sécurité intérieure britanniques.

 

Revolver Smith and Wesson 1st model .455

 

Spécifications techniques

Fonctionnement Simple et Double action
Calibre .455
Munition 11.6×19 mm R
Cadence de tir 12 coups/min
Capacité 6 cartouches
Portée 50 m
Masse 1.1 kg
Longueur 262 mm
Longueur du canon 127 mm
Vitesse initiale 210 m/s

 

Merci à Alves Eric pour sa contribution