France

Mitrailleuse française

Cette mitrailleuse est une amélioration du modèle 1900. Son mode de fonctionnement, par emprunt de gaz sur le parcours, est semblable à celui du modèle 1907. Elle a une détente simple et n’est pas équipée d’un réglage de vitesse. Elle utilise l’affût Hotchkiss modèle 1907 qui comprend un support pivotant et un trépied. L’armée française s’équipa rapidement en Hotchkiss Mle 1914. Les soldats français l’appréciaient beaucoup, ainsi que leurs alliés ! Elle avait la réputation de pouvoir fonctionner dans un « océan de boue ». C’est pour cela que les Britanniques et les Américains l’utilisèrent durant la Première Guerre mondiale. Elle utilise les mêmes cartouches que la mitrailleuse 1907 T. On peut l’alimenter avec des bandes métalliques rigides de 24 ou 30 cartouches, ou encore des bandes métalliques articulées de 251 cartouches. Elle reprit du service avec l’armée française en 1940 et en était même la principale mitrailleuse.

 

Hotchkiss Mle 1914

Hotchkiss Mle 1914

Spécifications techniques

Fonctionnement Automatique
Calibre 8 mm
Munition 8×50 mm R
Cadence de tir 400 coups/min
Capacité Bandes de 24/30/251 cartouches
Portée Max 2 400 m
Masse 25,3 kg (trépied : 27 kg)
Longueur 1 311 mm
Longueur du canon 787 mm
Vitesse initiale 930 m/s