Index
Articles
Forum
Histoire et politique
L'avant-guerre
La guerre
La politique
Les forces
Les chiffres
Bilan humain et matériel
Outils




L'Afrikakorps

Allemagne-Afrique du Nord

L'Afrikakorps est le détachement allemand opérant en en Afrique du Nord. Le général Erwin Rommel le commanda de janvier 1941 à mai 1943. Lorsqu'il fut envoyé en Libye en 1941, pour aider les Italiens. Il disposait de 45 000 hommes et de 250 chars pour reconquir la Cyrénaïque et la Libye en quelques mois. Rommel était avantagé du fait des désaccords courants entre l'armée de terre et la marine britannique. Il ne restait plus aux Britanniques que le port de Tobrouk. Lors de sa tentative pour conquérir l'Égypte, Rommel fut bloqué à Masah Matrouk, qui se situe à 200 Km d'Alexandrie.

Après le déclenchement de l'opération Barberousse, en juin 1941, les troupes allemandes postées en Afrique du Nord n'étaient plus aussi bien approvisionnées en armes, en hommes et en carburant car l'effort de guerre allemand était principalement dirigé vers l'est. En 1941, l'Afrikakorps fut repoussé par le général britannique Auchinlek jusqu'à la région de la Grande Syrte. Cela fit perdre à Rommel un tiers de son détachement.

Carte de la campagne de Cyrénaïque

Carte de la campagne de Cyrénaïque

Durant les six premiers mois de 1942, l'Égypte occidentale fut conquise par les troupes allemandes. Hitler refusa à Rommel la permission de prendre Malte (ce qui aurait conféré aux troupes de l'Axe une position forte sur la Méditerranée). Mais Rommel reçu l'ordre d'envahir l'Égypte. Le 26 mai 1942, l'attaque fut lancée avec 285 chars neufs et trente bataillons. Cette attaque mis en déroute la VIIIe armée britannique. Après le retrait des troupes britanniques, les Français se retrouvèrent seuls à défendre Koenig, malgré leur résistance acharnée, ils ne purent rien contre l'Afrikakorps. Cette percée permit à Rommel de prendre Tobrouk le 20 juin, et de parvenir à El-Alamein, soit à 60 Km d'Alexandrie. Après sa défaite, Auchinlek fut retiré.

Les troupes allemandes étaient de moins en moins bien alimentées, et Rommel ne réussit jamais à prendre Alexandrie. L'arrivée du général Bernard Law Montgomery fit remonter le moral des britanniques, et permit de réorganiser toute l'unité de commandement. Après la reprise de Tripoli le 23 janvier 1943, les Britanniques firent leur jonction avec l'armée du général Leclerc. L'Afrikakorps avait été repoussé jusqu'en Tunisie. Malgré le soutien du général Von Arnim, son attaque de février 1943 échoua. Le « renard du désert » (surnom attribué à Rommel) quitta l'Afrique laissant un Afrikakorps détruit. Les Allemands et Italiens se rendirent le 13 mai 1943, ils étaient au nombre de 250 000.

Un véhicule de l'Afrikakorps

Un véhicule de l'Afrikakorps

  Des soldats allemands partant en captivité

Des soldats allemands partant en captivité